Roberto Alagna

Publié le par jmw


C'est sur la lignée de chanteurs d'opéra tels que Luciano Pavarotti, Carreras, Domingo que Roberto Alagna a su trouver sa place sur la scène musicale internationale.

 Né le 7 juin 1963 à Clichy-sous-Bois, Roberto Alagna est un ténor français. Ce fils d'immigrants siciliens manifeste très tôt son amour pour la musique .Il entreprend rapidement de suivre des cours de solfège au Conservatoire National de la ville du Raincy. Par la suite ce jeune talent à la voix unique effectue ses premiers pas dans les cabarets parisiens C'est en 1988 que Roberto Alagna remporte le premier prix du concours Luciano Pavarotti à Philadelphie. Son talent et sa force de travail l'emmènent très vite à monter sur la scène de l'opéra. Il intègre alors le rôle de Rodolfo dans la « Bohème » de Puccini puis obtient également un rôle dans la Traviata de Verdi. Le succès est alors immédiat pour le jeune Roberto Alagna qui se produit alors sur les plus grandes scènes internationales. New-York, Milan, Paris, Londres,  Vienne, Barcelone et bien plus encore. Il enchaîne alors les représentations et devient très convoité dans le milieu. L'art lyrique est un domaine que le jeune Roberto Alagna maîtrise parfaitement. A la suite du décès de sa première épouse, Roberto Alagna épouse Angela Gheorghiu, la soprano roumaine. C'est à ses côtés qu'il interprétera « L'Elisir d'amore », « Werther » ou encore « La Bohème ». C'est en 2003 qu'on le voit apparaître aux côtés de son épouse dans le film-opéra de Benoît Jacquot intitulé « Tosca ». En hommage à Luis Mariano, le chanteur lyrique Roberto Alagna reprend ses titres les plus célèbres que l'on retrouvera sur l'album « Roberto Alagna chante Luis Mariano ».

C'est en janvier 2007 que le chanteur décide de publier son autobiographie intitulée « Je ne suis pas le fruit du hasard ». Cette même année sera très productive pour le ténor qui obtiendra de nombreux rôles. Il chante « Le jongleur de Notre-Dame », « Le dernier jour d'un condamné » et bien d'autres encore. Au tout jeune âge de 44 ans, le chanteur lyrique Roberto Alagna compte un grand nombre de rôles à son actif. C'est sa voix délicate et suave qui a su le distinguer de nombreux chanteurs à voix. Roberto Alagna est une figure populaire qui permet aux amateurs d'opéra de découvrir plus amplement cet univers. Le chanteur apporte régulièrement sa contribution sur un grand nombre d'évènements internationaux. Il interpréta notamment la célèbre «Marseillaise » à l'occasion du 14 juillet 2005.

Roberto Alagna est actuellement le ténor le plus convoité au monde. C'est d'ailleurs lui qui procédera à l'ouverture de la saison lyrique du Métropolitan Opera de New-York avec « Roméo et Juliette », oeuvre de Charles Gounod. Avec un agenda complet jusqu'en 2012, le ténor ne compte pas s'arrêter en si bon chemin.

Publié dans Biographie

Commenter cet article