Fazil Say

Publié le par jmw

« Ce n’est pas seulement un pianiste génial ; il sera sans aucun doute un des grands artistes du XXIe siècle » (Le Figaro) Né à Ankara en Turquie, Fazil Say y étudia le piano et la composition au Conservatoire National. Lorsqu’il eut 17 ans, une bourse lui permit de se perfectionner durant cinq ans à l’Institut Robert Schumann de Dusseldorf auprès de David Levine.

De 1992 à 1995, il poursuivit également ses études au conservatoire de Berlin.

Fazil Say est régulièrement l’invité de l’Orchestre Philharmonique de New York, de l’Orchestre Philharmonique d’Israël, de l’Orchestre National de France et d’autres orchestres de premier plan. Il a joué entre autres au Festival de Lucerne, au Festival de piano de la Ruhr, au Festival de Verbier, au Festival de Montpellier, au Festival de Salzbourg, de même que dans les plus grandes salles de concert du monde : le Concertgebouw d’Amsterdam, la Philharmonie de Berlin, le Musikverein à Vienne, le Suntory Hall de Tokyo, le Carnegie Hall etc. En 2004, une tournée l’a mené avec Maxim Vengorov à travers l’Europe et les Etats-Unis, et en 2006, il a fondé un duo avec l’exceptionnelle violoniste Patricia Kopatchinskaja. Il est en outre un excellent interprète de jazz et se produit régulièrement au festival de Montreux.

Fazil Say est pianiste autant que compositeur. Son concerto pour piano et violon fut créé en 1991, un second concerto pour piano, « Silk Road », suivit en 1996. 2001 a vu la création de son oratorio « Nazim » à Ankara. De nombreuses autres composition ont vu le jour depuis : le 3e concerto pour piano en 2002, le « Requiem pour Matin Altiok » en 2003 et le 4e concerto pour piano en 2005. La même année, Fazil Say a écrit sa première musique de film, bientôt suivie d’autres, destinées aussi bien à des films turcs que japonais. Le ballet « Patara », commande de la ville de Vienne, a été créé en 2006. En février 2008, ce fut au tour du concerto pour violon « Mille et une nuit au Harem », créé par Patricia Kopatchinskaja à Lucerne.

La discographie de Fazil Say comprend la « Rhapsody in Blue » de Gerschwin, avec le Philharmonique de New York sous la direction de Kurt Masur, un récital consacré à Bach et l’arrangement du « Sacre du Printemps » de Stravinsky pour deux pianos (un enregistrement dans lequel Fazil Say joue les deux parties). Cette interprétation a été récompensée par de nombreuses distinctions, parmi lesquelles un Echo Klassik et le prix annuel de la critique du disque en Allemagne. Son premier enregistrement pour le label Naïve est exclusivement consacré à ses propres oeuvres. Le second comprend trois concertos de Mozart avec l’Orchestre de Chambre de Zurich sous la direction de Howard Griffith. En 2005, c’est un CD de sonates de Beethoven qui est paru, suivi en 2007 d’un CD consacré aux sonates de Haydn.

En 2008, Fazil Say a été nommé par l’Union Européenne « Ambassadeur pour le dialogue interculturel ».

Publié dans Biographie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Festival Montréal Baroque 16/06/2009 18:02

Place à Purcell à la 7ème édition du Festival Montréal Baroque !
Du 25 au 28 juin 2009
From 25 to 28 June 2009

Cette année, Montréal Baroque célèbre le 350e anniversaire de la naissance d’Henry Purcell. Compositeur très populaire, Purcell est décédé jeune, à 36 ans, de causes mystérieuses. Une rumeur voudrait qu’il ait succombé à une surdose d’une nouvelle boisson apparue en Europe à l’époque : le chocolat. L’idée d’apparier les plaisirs du chocolat et de la merveilleuse musique de Purcell nous a complètement séduits, d’où le thème de notre Festival et ses plaisirs chocolatés!

This year's Festival celebrates the 350th anniversary of Henry Purcell's birth. His premature death at the age of 36, was suspected to be the tragic result of an overdose of chocolate, the new drug that had recently ravaged the unsuspecting population of the Fairest Isle!
Montreal Baroque invites you to a marathon of Purcell's music and the opportunity to follow in the master's footsteps by overdosing on chocolate, if you wish!
www.montrealbaroque.com
La programmation contient un concert bénéfice hors-série pour le Theatre of Early Music dirigé par Daniel Taylor
Benjamin Britten (1913-1976)
Hymn to St. Cecilia

Henry Purcell (1659-1695)
Anthem Remember not O Lord

Henry Purcell
Anthem Hear my prayer

William H. Harris (1883-1973)
Anthem Faire is the Heaven

Thomas Tallis (1510-1585)
Motet O nata lux

Nicolas Gombert (v.1505-v.1556)
Motet Tulerunt Dominum

Benjamin Britten
Hymn to the Virgin