Pura Fé

Publié le par jmw





Pura Fé est née à New York d’un père d’origine portoricaine et d’une mère indienne Tuscarora. Chanteuse, auteur compositeur, poète, danseuse, actrice, enseignante et militante, elle est l’un des membres fondateurs du célèbre trio vocal amérindien Ulali qu’elle a quitté récemment pour mener une carrière solo. Ses textes tour à tour militants pour la cause indienne, ou plus intimistes, révèlent toujours une douceur et une poésie qui nous ramènent aux choses essentielles.

Tout au long de ses balades, Pura Fé nous transmet le message ancestral des communautés indiennes d’Amérique et nous raconte comment la musique et l’histoire unissent les noirs et les indiens dans le Sud des Etats-Unis. En duo avec le guitariste Danny Godinez, elle nous offre une musique authentique et digne, dont émane un climat de simplicité et de spiritualité, un mariage entre blues, musique traditionnelle amérindienne et folk song.

Sa voix brûlante, envoûtante, et sa maîtrise de la guitare acoustique lap steel, technique ancestrale utilisée par les bluesmen avec l’instrument couché sur les genoux, dégagent une émotion si intense qu’elle va bien au-delà de la musique. Ses mélodies porteuses d’une grande charge émotionnelle témoignent d’une générosité qui confère à ses compositions un caractère puissant et éternel. Pura Fé ne chante pas, elle invoque les esprits et bouleverse ainsi quiconque perçoit sa voix.



http://www.purafe.com

Publié dans Biographie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article