Bruno Fontaine

Publié le par jmw

Bruno Fontaine commence l’étude du piano à l’âge de quatre ans et est admis au Conservatoire national supérieur de musique de Paris à l’âge de onze ans. Il y obtient cinq premiers prix sous la direction, entre autres maîtres, de Pierre Sancan et Jean Hubeau.

En 1984, il rencontre Julia Migenes et devient directeur musical et arrangeur de ses spectacles. De 1986 à 1989, il est directeur musical des spectacles d’Alain Chamfort, de Mylène Farmer et de Johnny Halliday. En 1990, avec Lambert Wilson et Jean-Claude Penchenat, il participe à la conception du spectacle «Lambert Wilson chante», dont il écrit les arrangements et assure la direction musicale. En 1991, il écrit une partition originale pour la pièce de Jean Anouilh: «Eurydice», mise en scène par George Wilson.

En 1992, il rencontre Ute Lemper qui lui confie la production, les arrangements et la direction musicale de l’album Decca Illusions, qui reçoit en 1993 le grand prix de l’Académie Charles Cros. Bruno Fontaine réalise en 1994 la production et les arrangements d’un album Erato avec Simion Stanciu Syrinx, virtuose de la flûte de Pan, ainsi qu’un nouvel album Decca pour Ute Lemper City of strangers. En juillet 1996, il arrange et  dirige à Londres pour Sony Classical, une série de morceaux choisis parmi les grandes musiques de film, avec en soliste le guitariste John Williams accompagné par le London Symphony Orchestra. Au printemps 1997, il réalise pour Virgin Classics l’album Démons et Merveilles chanté par Lambert Wilson et participe à l’écriture du spectacle homonyme dont il assure la direction musicale au Théâtre des Abbesses en mai 1997. La même année, il réalise un album Erato chanté par Hanna Schygulla sur des textes de R.W. Fassbinder et Jean-Claude Carriere et des mélodies de J.M. Senia et il s’est vu confier par Alain Resnais la composition de la musique du film On connaît la chanson, partition pour laquelle il obtient une nomination aux Victoires de la Musique et aux Césars 1998. L’année 1999 voit la création d’une oeuvre symphonique concertante Cinco de la tarde, écrite et interprétée en collaboration avec Michel Portal.

Les compositions les plus récentes de Bruno Fontaine sont Round TM’, un hommage à Thelonious Monk, créé par Louis Sclavis et L’Orchestre des concerts Lamoureux (décembre 2001), ainsi que les deux suites symphoniques Hulophonies, inspirées des musiques des films de Jacques Tati, créées au Festival de Cannes 2002 par L’Orchestre de Cannes dirigé par Philippe Bender et les comédiens de Macha Makeieff et Jérôme Deschamps. En Janvier 2002, Bruno Fontaine a arrangé et dirigé une série de concerts avec les Rita Mitsouko, accompagnés par l’Orchestre des concerts Lamoureux.

Parmi les musiques originales composées pour le cinéma par Bruno Fontaine figurent les titres suivants : La vie ne me fait pas peur, réalisé par Noémie Lvosky, Tangos volés, réalisé par Eduardo De Gregorio, Ca ira mieux demain et C’est le bouquet, réalisés par Jeanne Labrune et Pas sur la bouche, réalisé par Alain Resnais.

Bruno Fontaine est le partenaire régulier en concert de Françoise Pollet, Wilhelmenia Fernandez et Katarina Jovanovic, Sonia Wieder Atherton, Miguel Da Silva et Guillaume Sutre, le Quatuor Ysaÿe et Michel Portal. Il s’est récemment produit en soliste avec L’Orchestre de la Suisse Romande, l’Ensemble orchestral de Paris, L’Orchestre de Cannes et L’Orchestre des concerts Lamoureux, sous la direction de Yutaka Sado, Philippe Bender
et Edmon Colomer.

Bruno Fontaine a enregistré plusieurs disques pour le Label Transart Live : janvier 2002, album consacré au compositeur Max Bruch ; janvier 2003, Bruno Fontaine accompagne la jeune soprano Katarina Jovanovic ; juillet 2003, Bruno Fontaine a enregistré un récital Mozart récompensé entre autres par quatre clés Télérama.

Publié dans Biographie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sarah 07/08/2009 23:34

Bonjour, je poste au hasard pour savoir si vous pouvez m'informer s'il existe une adresse (professionnelle bien sur pas personnelle ) ou je pourrai contacter Bruno Fontaine ou même un mail (toujours professionnel?)
Je cherche désespérément sur le net un moyen de lui écrire, mais je ne trouve pas. Peut-être pourriez-vous m'aider?
merci d'avance!
Bien à vous